Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / /

Le diabète gestationnel

Traitement diabète gestationnel

/

Traitement diabète gestationnel

Traitement par insuline du diabète gestationnel

Partager
Envoyer par email

Le traitement du diabète gestationnel par insuline est recommandé selon la sévérité de l'hyperglycémie : intolérance au glucose ou diabète avéré. Plus il est précoce, plus il est efficace.

Diabète gestationnel : pas d'insuline en cas d'intolérance au glucose

Le stade d'intolérance au glucose est défini par une glycémie comprise entre 1,40 et 2 g / l à l'HGPO. Le traitement initial comprend deux volets essentiels :

Le traitement par insuline du diabète gestationnel se fait après échec du régime. Il est cependant nécessaire de continuer le régime sous traitement. Parfois, lorsque le test de dépistage est très anormal et que la glycémie à jeun est également élevée, le traitement par insuline est commencé d'emblée en association au régime.

L'insuline en cas de diabète gestationnel avéré

En cas d'échec du régime et de l'activité physique ou devant un diabète avéré d'emblée (glycémie supérieure à 2 g / l à l'HGPO), il est nécessaire d'instaurer un traitement par insuline jusqu'à l'accouchement.

Pourquoi utiliser l'insuline dans le diabète gestationnel ?

Les antidiabétiques oraux actuels sont contre-indiqués pendant la grossesse et ne peuvent donc traiter un diabète gestationnel. L'industrie pharmaceutique développe des molécules par voie orale susceptibles d'être autorisées chez la femme enceinte mais elles ne sont pas encore mises sur le marché.

L'injection d'insuline est donc le seul moyen de soutenir la sécrétion naturelle du pancréas pour abaisser la glycémie après les repas. Le type d'insuline choisi est une insuline rapide ou, plus rarement, intermédiaire.

Application du traitement par insuline dans le diabète gestationnel

La mise en œuvre du traitement se fait pendant une courte hospitalisation qui permet de définir les doses et d'apprendre à la femme les techniques d'injection et d'autosurveillance de la glycémie. Au retour à domicile :

  • la glycémie est mesurée 2 à 4 fois par jour, à jeun le matin et 2 heures après chaque repas principal ;
  • le résultat de chaque glycémie détermine la dose d'insuline selon un tableau remis à la patiente par le diabétologue.

Les femmes qui ne peuvent gérer elles-mêmes (illettrisme, handicap) la lecture des glycémies et surtout les injections d'insuline seront prises en charge à domicile par une infirmière libérale. Les injections seront poursuivies après l'accouchement jusqu'au retour des glycémies à la normale, en quelques courtes semaines.

Attention : le passage à l'insuline ne dispense ni du régime ni de l'activité physique.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
rosine coutable

coach | thérapeute (hypnose, soin énergétique) | c'comhappy

Expert

dan abergel

soutien psychologique - psychothérapie - bilan neuropsychologique

Nouvel expert

spadreams france

tour-opérateur : séjours cure, spa, santé, bien-être, thalasso, ayurveda, yoga | spadreams

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.