Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Diabète type 2 : décision de ne pas prendre de médicament. Vos avis ?

Diabète type 2 : décision de ne pas prendre de médicament. Vos avis ?

Question posée par amokrane 13/02/2010

Equilibré et controlé chaque jour, j' ai decidé de pas prendre de medicament ( Glucobay 50 ) . Que pensez vous de cette decision .

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

laetitia martinez

diététicienne nutritionniste

Nouvel expert

Le 25/07/2012

Seul un médecin est apte à prendre cette décision. Il est dangereux de la prendre soi-même.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
francisco donoso

ostéopathe | permanence ostéopathique de lausanne

Expert

martine devouge

retraitée

Nouvel expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

7 astuces pour les desserts de diabétiques

Quand on est diabétique, on n'est pas obligé de se priver de dessert !  Certes, il est très important de contrôler la teneur en sucre des aliments que l'on consomme, mais il est tout à fait possible de se régaler. Comment ? En adoptant de bonnes habitude [...]

Recettes pour diabétiques : nos 6 conseils

En cas de diabète, il est indispensable d'adapter son alimentation, de réduire sa consommation de sucre et de matières grasses. Mais rassurez-vous : ne jetez pas tous vos livres de cuisine à la poubelle ! Avec des idées et quelques bons réflexes très sim [...]



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.