Vos questions sont entre de bonnes mains

Diabète et libido

Question posée par pepekossi 23/11/2010

le diabete type II ( environ 10 ans) peut il entraine une perte totale de libido

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

Le 23/11/2010

Bonjour,

le diabète peut effectivement entrainer une diminution voire une perte de libido chez certaines personnes.

Je vous invite à consulter votre médecin traitant pour obtenir plus d'informations et de conseils.

Cordialement.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
virginie delannoy

sophrologue, activatrice de pensées positives | cabinet de sophrologie et de relaxation

Expert

erick dietrich

docteur en médecine, sexologue, psychothérapeute | centre de formation en thérapies et coaching

Expert

david messager

boutique en ligne de phytothérapie et aromathérapie

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

7 astuces pour les desserts de diabétiques

Quand on est diabétique, on n'est pas obligé de se priver de dessert !  Certes, il est très important de contrôler la teneur en sucre des aliments que l'on consomme, mais il est tout à fait possible de se régaler. Comment ? En adoptant de bonnes habitude [...]

Recettes pour diabétiques : nos 6 conseils

En cas de diabète, il est indispensable d'adapter son alimentation, de réduire sa consommation de sucre et de matières grasses. Mais rassurez-vous : ne jetez pas tous vos livres de cuisine à la poubelle ! Avec des idées et quelques bons réflexes très sim [...]



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.